Inlifestyle, london

Bilan de ma premiere année à Londres

Aujourd’hui je reviens faire un point sur mon aventure dans la jolie capitale anglaise. Poser tout ça ici et continuer cette nouvelle aventure qui s’offre à moi ! Tout simplement vous parler de ma première année à Londres, de ma petite évolution. C’est pas si évident. Je risque de me perdre parce qu’il s’est vraiment passé beaucoup de choses, j’ai beaucoup appris en si peu de temps.
Tout d’abord pour revenir dans le contexte. Juillet 2015 fin de mon contrat de graphiste en Bretagne avec un patron qui m’a beaucoup appris, de supers souvenirs, une forte expérience professionnelle dans mon CV. Mais surtout de vrai liens. Depuis un an je garde contact. C’est vraiment important pour moi, d’ailleurs quand je reviens en Bretagne mon copain et moi sommes invités à manger ! Bref, une très bonne expérience comme je le disais. Grâce à mon travail j’ai pu partir en vacance à Rome fin août 2015. J’avais envie de bouger et ne pas penser à la recherche d’emploi qui allait me déprimer durant les mois à venir.
J’ai adoré mes vacances à Rome cela avait développé quelque chose, une puissante envie de voyager et découvrir. Et j’avais petitement commencé à publier une nouvelle sorte d’articles sur mon blog : les post “voyage”.
Vient alors mon retour de Rome, le retour chez moi. Après mes 10 jours en capitale italienne, j’avais déjà envie de repartir. Mais comment faire ? L’argent ? D’ici quelques mois je devrais vraiment trouver quelque chose.
Puis en allant sur Facebook un soir, je recontacte mon amie du lycée qui me dit qu’elle est à Londres. Alors moi super excitée je lui demande direct comment elle a fait ! Elle m’explique qu’elle est au pair et tous les supers avantages. Ni une ni deux je fonce m’inscrire sur un site d’aupair à la recherche d’une famille (et oui il m’en faut peu, je suis du genre à foncer haha). Puis quelques jours plus tard une famille française me répond, on fait un Skype, puis un autre. J’étais tellement motivée que je disais oui à tout, je ne voyais clairement pas les inconvénients, j’étais déterminée à vivre une nouvelle expérience qui pourrait changer ma vie.
Deux semaines plus tard le 1 octobre 2015, ma mère m’emmène à l’aéroport de Dinan. Et en un rien de temps je me retrouve à Londres. J’arrive à Victoria coach station, ma host vient me chercher en voiture et on atterrit en plein cœur de Londres, High Street Kensington à trois pas de Hyde park. Je n’aurais pas rêvé mieux comme emplacement. J’avais mon propre petit studio, et la maison était magnifique !
Malheureusement Je suis restée avec cette famille seulement 4 mois. En janvier après avoir pris quelques vacances pour Noël, en revenant à Londres je ne me sentais pas bien du tout par rapport aux enfants que je gardais. J’ai alors annoncé à ma host que je voulais les quitter pour trouver une autre famille afin de finir l’année. C’était assez dure, vraiment. Je n’avais rien contre eux mais j’avais clairement beaucoup de mal avec les petits.
Finalement après toutes ces émotions je me suis retrouvée dans une famille anglaise à Fulham assez proche de Chelsea dans l’ouest de Londres pas très loin de mon ancienne maison. Et tout s’est très bien passé, je me sentais à l’aise et intégrée à la famille ! J’ai fini mon contrat en août dernier après de formidables vacances dans leur sublime cottage en Dorset.
Pendant cette première année à Londres je suis beaucoup restée en groupe d’au pairs françaises, ce qui n’aidait pas du tout mon anglais ! Mais j’ai une petite excuse “il y a que des français à Londres !”
Je prenais donc quelques cours d’anglais, puis des cours de dessins à Kensington & Chelsea collège où j’ai eu la chance d’avoir un super prof d’art avec une vision du monde totalement inattendu.
J’ai découvert et aimé Londres sous tous ses aspects. En passant aux soirées chics de Kensington aux soirées rock de Camden. J’ai eu des discussions avec beaucoup de personnes différentes qui venaient de partout dans le monde ! Ça m’a clairement ouvert l’esprit et apporté de nombreuses opportunités culturelles.
Après cette petite année tranquille à explorer Londres et les villes alentours, après toutes ces belles rencontres et ces beaux moments, j’ai sérieusement pensé à rester vivre à Londres. Pourquoi partir alors que tout se passait à merveille ? Mais certainement pas rester en tant qu’aupair je voulais vraiment monter quelques échelons dans ma carrière professionnelle. C’est donc avant les vacances d’été que j’ai pris la ferme décision de m’installer à Londres. Apres tout j’avais tout à y gagner. Un fort niveau d’anglais, une forte expérience professionnelle à l’étranger et un enrichissement culturelle non négligeable.
J’en ai évidement parlé avec mon copain qui venait de finir son école de design à Rennes. Le timing était parfait. Un an sans se voir c’était assez dur, je suis tellement contente qu’il m’ait rejoint dans cette aventure.
Fin août j’ai refait tout mon cv, je me suis inscrite sur tous les sites de recrutements possibles, et j’ai postulé jour et nuit, j’ai décroché de super entretiens qui n’ont pas donné suite. Puis entre temps vers fin septembre j’ai été prise dans un Print Shop à la City vers London Bridge ou j’imprimais et recevais les clients pour faire quelques petits travaux graphiques, mais rien d’exceptionnel. Je ne me sentais clairement pas dans mon élément. La qualité du travail était souvent bâclée car on devait faire du chiffre, les clients n’étaient vraiment pas faciles. Le seul point positif c’était mes collègues, une super ambiance avec eux, et de vrai contact professionnel. Puis deux semaines après j’en avais marre, je ne me voyais pas travailler ici pendant 1 ans ou plus… Alors j’ai postulé à d’autre annonces. Je voulais un vrai IMac, de vrais logiciels de graphisme, de vrais clients avec de beaux projets à réaliser. (Parce que croyez moi que c’était pas avec cette entreprise que j’aurais pu enrichir mon portfolio).
Trois jours plus tard on m’appelle, je passe un autre entretien, et je suis prise dans une petite imprimerie qui a tout juste 3 ans, de grands projets et de belles opportunités à venir. Dans l’ouest londonien, parfait on à justement notre maison a quelques arrêt de bus. Chance ? Sûrement. Maintenant je suis fière du travail que je fais, des clients, et des projets. D’ailleurs prochainement je vois un client pour refaire la com de tout son pub ! C’est juste dingue !
Alors la vie à Londres n’est pas souvent facile, car n’oublions pas que c’est l’une des villes les plus chères du monde. Parfois rien ne va comme on veut, mais soyez surs qu’après vos efforts il y aura toujours quelques chose de positif à la fin ! Londres continue de me faire rêver et je suis fière de pouvoir vivre dans l’une des villes les plus belles du monde ! Croyez en vos rêves, ne désespérez jamais. Chacun trouvera sa place et son je ne sais quoi.
Et que l’aventure continue !
By
5

5 Comments

  • prettynaive7

    Ca fait tellement plaisir de lire ton parcours et comprendre un peu ce que tu as fait au final 🙂
    C'est dingue les opportunités qu'on peut avoir à l'étranger! En tout cas je te souhaite le meilleur pour la suite de tes aventures londoniennes mais partie comme c'est je n'en doute pas une seule seconde <3

    17 November 2016 at 19 h 04 min Reply
  • Kelly R.

    C'est vrai que je n'ai jamais pris le temps de tout expliquer ! Maintenant c'est plus clair pour tout le monde 🙂 En tout cas merci pour ton soutiens, je vais pas m'arreter en si bon chemin ! <3 <3

    29 November 2016 at 13 h 52 min Reply
  • A bunch of futilities

    J'ai beaucoup aimé lire ton petit bilan, très intéressant et surtout enrichissant! Je te souhaite encore de belles années Londoniennes :D!
    Je passe le nouvel an à Londres, peut-être qu'on se croisera :p ♥.

    13 December 2016 at 13 h 29 min Reply
  • Joyful Dreams

    Ton parcours est vraiment intéressant 🙂
    Moi aussi j’ai le projet de déménager à Londres avec mon copain. Nous avons pu faire quelques séjours dans la capitale et on est tellement tombé amoureux qu’on souhaite quitter notre petite capitale française pour elle. Malheureusement tout cela à un coup et ça ne se fera certainement pas comme ça, mais je crois en mon rêve et je continue de me battre et de travailler pour qu’un jour il devienne réalité 😉

    3 December 2017 at 17 h 27 min Reply
    • Kelly

      Rien n’est impossible 🙂 La vie est souvent dure ici il faut vraiment avoir une bonne capacité d’adaptation, mais l’atmosphère est incroyable dans cette ville ♥️ Je te souhaite que tes projets se réalisent en tout cas 💕

      3 December 2017 at 18 h 12 min Reply

    Leave a Reply

    Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
    %d bloggers like this: